Aulas demande la paix entre l’OL et l’ASSE, à sa manière…

Aulas demande la paix entre l’OL et l’ASSE, à sa manière…

Photo Icon Sport

Afin d’éviter une rencontre aussi tendue qu’au match aller, Jean-Michel Aulas tient à ce que les déclarations d’avant-derby entre l’AS Saint-Etienne et l’Olympique Lyonnais soient maîtrisées. Mais le président du club rhodanien s’est tout de même permis de tacler le rival stéphanois.

Chassez le naturel, il revient au galop… Depuis plusieurs jours, Jean-Michel Aulas appelle Lyonnais et Stéphanois à ne pas jouer la provocation par presse interposée avant le derby de dimanche (21h). Le dirigeant s’est d’ailleurs mis d’accord avec ses homologues de l’ASSE. Mais dans un entretien accordé à Eurosport, JMA n’a pas pu s’empêcher de souligner les écarts de conduite des Verts.

« Je veux faire passer un message de modération tout en maintenant l'esprit de compétitivité car c'est un match avec beaucoup d'enjeux. (...) On doit prolonger cette complémentarité pour faire grandir le derby avec dignité et respect mutuel. A ce titre, j'ai peur que les supporters extrapolent les paroles menaçantes proférées par les joueurs stéphanois le week-end dernier. En particulier celles de Moustapha Bayal Sall », a noté le patron de l’OL, avant d’évoquer un autre incident du côté stéphanois.

Saint-Etienne ne doit pas tout gâcher…

« Roland Romeyer et moi-même n'avons pas toujours été exemplaires mais nous allons essayer de l'être. Mais je répète qu'il ne faut pas que les joueurs sapent ce qu'on met en place comme ceux de l'ASSE ont pu le faire dimanche dernier. On doit effacer toutes les histoires peu reluisantes comme celles que l'on a observées récemment et qui ont conduit des gens aux tribunaux, a-t-il rappelé, en référence au mariage attaqué par des supporters de l’ASSE. Mais sur le terrain également, le match ne doit pas dépasser les limites de l'engagement physique. On ne veut plus d'agression. Si ce qui est amusant devient dangereux, on n'en veut plus. » Sacré Aulas…

Share