Aulas crie victoire pour le Pole Olympique Lyonnais

Aulas crie victoire pour le Pole Olympique Lyonnais

Photo Icon Sport

C'est le moins que l'on puisse dire, Jean-Michel Aulas aura mouillé sa chemise pour parvenir à mener à bien le projet de nouveau stade pour l'Olympique Lyonnais. Malgré une opposition organisée, le patron de l'OL a gagné toutes les batailles juridiques et samedi il pourra respirer un grand coup lorsque le coup d'envoi de Lyon-Troyes sera donné. Mais, avant même le premier match de football joué dans le Pole Olympique Lyonnais, Jean-Michel Aulas annonce que l'avenir s'annonce radieux pour cette nouvelle installation.

« Dès la première année, le modèle va fonctionner économiquement. Et j’ai annoncé, parce que le club est coté en Bourse et que toute information doit être prise au premier degré, que les comptes seront équilibrés. On a évidemment intérêt à ce que les résultats de l’OL soient bons et que la Coupe d’Europe soit la récompense. Mais, indépendamment de cela, le stade et le parc avec le centre de loisirs et le business center fonctionneront tous les jours. C’est un stade multifonctionnel. On commence avec un premier match à guichets fermés contre Troyes avec un concert à suivre, puis les matches de Championnat contre Marseille et Paris, des matches européens des féminines qui seront accompagnés d’animations, il y aura les deux finales européennes de rugby, l’Euro, un concert de Rihanna, un match de hockey sur glace, etc. Indépendamment de l’OL et de sa qualification européenne, le stade des Lumières a déjà un calendrier chargé », fait remarquer, dans France-Football, le président de l’Olympique Lyonnais, qui a déjà gagné ce pari. A ses footballeurs de désormais donner le coup de booster indispensable pour aller encore plus loin dans la réussite du POL.

Share