Aulas a trouvé deux coupables à l'OL

Aulas a trouvé deux coupables à l'OL

Photo Icon Sport

Alors que l'Olympique Lyonnais est au plus mal, Jean-Michel Aulas n'a pas hésité à attiser les flammes en démontant deux de ses joueurs : Milan Bisevac et Claudio Beauvue...

Vendredi soir, en perdant contre Montpellier à Gerland (2-4), Lyon a enchaîné sa troisième défaite de suite... Depuis le retour de la trêve internationale, et la victoire lors du derby contre l'ASSE (3-0), l'OL n'a donc plus gagné. Et cette semaine, Lyon a vraiment perdu gros. Surtout en Ligue des Champions contre Gent... En s'inclinant contre les Belges (1-2), l'OL a dit adieu à toute phase finale de Coupe d'Europe. Le nouveau stade de Lyon ne connaîtra donc pas les joies européennes pour cette saison 2015-2016. Et Jean-Michel Aulas a du mal à digérer cela. Après plusieurs revers, le président de l'OL a taclé deux de ses joueurs dans Le Progrès.

« Milan Bisevac ? Peu sûr de lui, fragile, pris en vitesse, je ne l’ai pas reconnu. J’ai vu aussi les errements de Claudio Beauvue, il a beaucoup de difficultés même s’il a été sur le but d’Alex, et qu’il a mis un bon coup de tête. Il avait envie de rejoindre un club de haut niveau, il y est, mais la complémentarité avec Alexandre Lacazette n’a pas été trouvée. L’équipe n’a pas assez de valeurs collectives pour se sauver dans la tempête. Florian Maurice de la cellule recrutement a constaté aussi que les nouveaux avaient du mal à se fondre dans le collectif », a lancé Aulas, qui sert souvent de bouclier pour défendre ses joueurs, mais semble avoir tout de même remarqué des performances inquiétantes.

Share