Aulas a prévu une catastrophe pour financer le Grande Stade

Aulas a prévu une catastrophe pour financer le Grande Stade

Photo Icon Sport

L’Olympique Lyonnais est le seul club français à avoir décidé de financer en totalité son futur stade, Jean-Michel Aulas ayant fait ce pari pour l’avenir de son club. Mais le président de l’OL a bataillé durement pour réussir à monter son dossier, et face à lui il n’a pas eu que des opposants écologistes ou politiques. En effet, Jean-Michel Aulas a eu besoin du soutien des banques afin de financer une partie des 450ME du coût total de ce Grand Stade dont l’inauguration doit intervenir début 2016 à quelques mois de l’Euro en France. Et, selon Les Echos, pour donner leur accord, les établissements financiers, qui ne prêtent pas plusieurs centaines millions d’euros sans une étude stricte, ont tout simplement exigé du patron de l’Olympique Lyonnais de présenter un plan de financement « fondé sur un scénario de présence de l’OL en…Ligue 2 pendant trois ans ». Jean-Michel Aulas s’est exécuté et visiblement il a convaincu les banques, puisque ces dernières ont donné le feu vert. Il est cependant évident que l’Olympique Lyonnais n’envisage pas un tel scénario catastrophe, le club rhodanien ayant l’intention de rentabiliser son Grand Stade en 15 ou 20 ans selon le quotidien économique.

Share