Attention, Gourcuff, sujet tabou à l'OL !

Attention, Gourcuff, sujet tabou à l'OL !

Photo Icon Sport

Il y a quelques jours, dans sa dernière intervention, Jean-Michel Aulas avait malicieusement rappelé que Yoann Gourcuff ne serait plus officiellement sous contrat à partir du 1er juillet, et qu’il pourrait donc librement dire ce qu’il pensait de ces cinq années de « présence » du milieu de terrain à l’Olympique Lyonnais.

Pour le moment, le patron de l’OL est resté discret sur ce sujet, mais ce vendredi, le club rhodanien a communiqué officiellement pour présenter Claudio Beauvue. Bernard Lacombe représentait l’institution et le conseiller du président a inévitablement été interrogé sur la fin de l’aventure Yoann Gourcuff, plus gros investissement financier jamais réalisé par l’OL, et plus gros échec de l’histoire du club également sur le plan du rendement. L’ancien attaquant, qui n’a pas pour habitude de prendre des pincettes, s’est clairement retenu, glissant tout de même un petit tacle sur le numéro 8 de l’OL, qui n’était pas vraiment dans la lignée de l’un de ses illustres prédécesseurs. 

Lacombe ne prononce pas le nom de Gourcuff

« Vous savez, à l'OL, il y a trois numéros fétiches, dont le 8 de Juninho. Je ne veux pas parler d'une autre personne... », a expliqué un Bernard Lacombe très mesuré à propos d’un joueur qui n’a pas souvent été pointé du doigt dans les médias par les dirigeants lyonnais. Un état de grâce dont d’autres joueurs (Briand, Gomis, Bastos, Kallstrom et Cris) n’ont pourtant pas bénéficié par le passé.

Share