A l’OL ou au Brésil, Juninho ne fait pas encore le grand saut

A l’OL ou au Brésil, Juninho ne fait pas encore le grand saut

Photo Icon Sport

Officiellement retraité depuis le printemps dernier, Juninho récupère de sa fin de carrière assez mouvementée, et son corps en a bien besoin. Néanmoins, s’il a avoué récemment avoir eu une proposition en or pour rechausser les crampons au sein d’un club « exotique », l’ancien milieu de terrain envisage plutôt son avenir comme entraineur. Il devrait prochainement revenir en France pour passer ses diplômes, mais ne manque, là non plus, pas de sollicitations déjà. En effet, ses deux clubs de cœur que sont Vasco de Gama (en D2 brésilienne) et Lyon (éliminé de Coupe d’Europe et en difficulté en L1) sont à la peine. Nommé parmi les candidats pour succéder à Rémi Garde, Juninho a connu le même sort à Vasco, où il a été sollicité. Dans les deux cas, l’ancien numéro 8 de l’OL n’a pas vraiment donné suite, attendant d’avoir ses diplômes pour passer à l’acte. 

« Il n'y avait rien d'officiel mais je parlais tous les jours avec Rodrigo Caetano (dirigeant de Vasco). Après le départ d'Adilson, il m'a consulté en me demandant si j'accepterais le poste d'entraineur de Vasco. Je lui ai dit que pour le moment je me dédiais à mon poste à TV Globo et que je ne me sentais pas encore prêt pour ce poste. Je pense que je dois encore suivre le cursus pour bien me préparer, pour un jour devenir entraîneur. Mais ce n'est pas encore le moment », a prévenu dans Samba-Foot le Brésilien qui, entre Lyon et Vasco, est certainement déjà attendu à bras ouverts par les supporters des deux clubs s’il venait à se lancer dans sa carrière d’entraineur prochainement.

Share