A l’OL, Fékir a mis Aulas en rogne

A l’OL, Fékir a mis Aulas en rogne

Photo Icon Sport

Très suivi médiatiquement depuis le début de la saison en raison de sa réussite sportive, de son talent et de sa jeunesse, mais aussi de l’incertitude liée à son avenir international, Nabil Fékir est également en train de négocier une augmentation de salaire à l’OL. Rien de choquant puisque le Franco-Algérien possède l’une des payes les plus basses du club, pour un rendement impressionnant depuis le début de la saison. Mais, interrogé ce week-end dans le Parisien sur son avenir, Fékir a énervé son patron en annonçant son désir de rejoindre assez rapidement l’un des 10 meilleurs clubs au monde. Alors, quand le jeune attaquant rhodanien a sorti une prestation assez moyenne à Lille, le patron de l’OL ne s’est pas privé de le reprendre de volée au micro de Radio-Scoop. 

« On est tombé dans la facilité. Il y a aussi ce que je vois de temps en temps dans les journaux, on parle plus des 10 grands clubs extérieurs que de l’OL et de la possibilité de se qualifier pour la Ligue des Champions. C’est quand même l’objectif fondamental car l’OL était dans le Top10 européen il n’y a pas si longtemps et on a l’ambition d’y revenir. Je préfère qu’on parle de l’OL, de notre nouveau stade et de notre championnat que de parler des autres car aujourd’hui, les joueurs sont sous contrat et on va faire en sorte d’aller tous ensemble le plus haut possible », a déploré le président lyonnais, qui n’a pas du tout apprécié cette sortie médiatique de Nabil Fékir au sujet de ses ambitions loin de l’OL, alors que le timing est à une revalorisation de son salaire. 

Share