Son fils est sifflé, Claude Puel s'énerve

Son fils est sifflé, Claude Puel s'énerve

Photo Icon Sport

Claude Puel a deux fils qui sont footballeurs, et pour l'instant les deux jouent évidemment à l’OGC Nice. Samedi, lors du match amical face au Barça, Grégoire Puel, qui a suivi son père lorsque ce dernier a été limogé de l’Olympique Lyonnais, a été la cible des sifflets lorsqu’il a été remplacé en seconde période. Et l’entraineur du club azuréen a jugé cela insupportable, affirmant que cela ne se faisait pas. « J'ai horreur qu'on se comporte comme ça. Dans ma carrière d'entraîneur, j'ai vu cela également avec d'autres joueurs. Ce sont des choses qu'on ne peut pas supporter et qui sont inacceptables, voilà. Si tout le monde laisse Grégoire un petit peu tranquille et qu'on le laisse s'exprimer, par rapport à ce qu'il fait aux entraînements, je pense qu'on aura un bon joueur. Ce n'est pas parce que c'est Grégoire, il mérite un peu de respect et autant sa chance que les autres ! », a fermement prévenu, dans Nice-Matin l’entraîneur de l’OGC Nice, agacé par ce sujet et qui espère que les supporters azuréens rectifieront le tir rapidement, sous peine de provoquer un nouveau gros coup de colère.

Share