Puel se fait salement recadrer par son président

Puel se fait salement recadrer par son président

Photo Icon Sport

Réagissant aux propos de son entraîneur, le président de l'OGC Nice l'a fermement remis en place, ce qui laisser augurer d'une relation pas simple cette saison entre les deux hommes.

Dans un entretien accordé samedi à l’Equipe, Claude Puel avait demandé à ce que l’on ne se méprenne pas sur le réel niveau et les ambitions de l’OGC Nice, estimant que certains voyaient le club trop beau par rapport à ses possibilités. Et le coach du Gym avait également taclé son président au sujet de la rupture du contrat de son fils Grégoire, dont Claude Puel contestait le timing. Clairement visé, Jean-Pierre Rivère a répondu, sur RTL, à son entraîneur, et n’a pas fait dans la dentelle.  « Claude Puel a raison, le timing n’est pas bon pour licencier Grégoire, il fallait le faire en janvier dernier ! Puel est un bon entraîneur, qu’il s’occupe du projet sportif et qu’il laisse de côté les affaires familiales », a balancé le président de l’OGC Nice, pas décidé à se faire dicter ce qu’il doit faire ou ne pas faire aux commandes de la formation azuréenne. Après seulement un match, qui plus est perdu contre Monaco, le Gym semble déjà sur les nerfs. 

Share