Pas de supporters à l’ASSE, Nice fulmine

Pas de supporters à l’ASSE, Nice fulmine

Photo Icon Sport

Etant donné les interdictions de la saison passée, et les incidents d’il y a deux ans, le tout dans un climat pas forcément à l’optimisme, les chances de voir les Niçois se rendre à Saint-Etienne pour le match de dimanche étaient plutôt minces.

Mais jusqu’à ce jeudi, aucune interdiction n’avait été formulée, ce qui a permis aux supporters des Aiglons d’organiser ce voyage. Mais finalement, c’est à trois jours du match que la Préfecture a publié un arrêt interdisant la présence et la circulation de toute personne se prévalant supporters de l’OGC Nice. Une décision dont la teneur et le timing ont fait bondir le club azuréen. 

« Après l'interdiction les ayant frappés à Bastia, les supporters du Gym ne pourront pas non plus aller soutenir leur équipe à St-Etienne dimanche. Le club sait à quel point ce déplacement tient à cœur de son public, et n’ignore pas que certains de ses supporters avaient déjà planifié l’organisation de ce voyage. C’est en pensant à eux que l’OGC Nice qualifie d’inadmissible aujourd’hui le caractère tardif de cette annonce. Il s’agit là d’un manque de respect à leur égard, à 3 jours seulement de la rencontre, sans qu’un élément récent ne le justifie. Et ce, au-delà du systématisme de cette mesure que le club a déjà eu l’occasion de regretter. Après ses belles victoires contre Bastia et Bordeaux, l’équipe de Claude Puel aurait bien mérité d’avoir derrière elle ses fidèles supporters face à l’actuel 2e du classement de Ligue 1 », a déploré l’OGC Nice, qui va tenter de se réconforter en se disant que le dernier déplacement sans supporters, à Bastia, s’est soldé par une victoire. 

Share