OGCN : Rivère a harcelé Raiola pour récupérer un Balotelli « en souffrance »

OGCN : Rivère a harcelé Raiola pour récupérer un Balotelli « en souffrance »

Photo Icon Sport

Si certains spécialistes s’inquiètent sur l’apport réel que peut procurer Mario Balotelli à Nice, le président Jean-Pierre Rivère estime, lui, que l’attaquant italien donnera forcément quelque chose à son club, au moins sur un plan humain.

C’est sans aucun doute le transfert le plus ronflant de la fin du mercato estival. L’arrivée de Mario Balotelli à l’OGCN, personne n’aurait pu l'imaginer il y a encore quelques semaines... Et pourtant, ce transfert s’est bel et bien fait le 31 août, jour de la fermeture du marché des transferts.

Ce joli coup médiatique, c’est Jean-Pierre Rivère qui l’a mené de bout en bout, comme il le raconte si bien. « Je me suis demandé où est-ce que je pourrais trouver un attaquant qui est en souffrance. J'ai approché son agent que je connais un peu, mais je n'avais aucun retour. J'ai laissé passé un peu de temps puis j'ai relancé plusieurs fois. Puis, j'ai eu un petit retour. J'ai donc expliqué les raisons pour lesquelles je pensais que Mario Balotelli pouvait venir à Nice », lance, sur les ondes de RTL, le président niçois, qui a surtout été séduit par le personnage Balotelli.

« Ce garçon a un bon fond, c'est un bon garçon. Après il a tous les côtés que tout le monde connaît. Moi ce qui m'intéresse, c'est le positif et pas le négatif. Ce qui m'a intéressé, c'est l'homme », avoue Jean-Pierre Rivère, qui estime donc que Balotelli apportera d’abord un grand plus dans le vestiaire de Nice avant de se montrer sur les pelouses de Ligue 1.

Share