OGCN : Pascal Praud voit bien Nice champion devant le PSG

OGCN : Pascal Praud voit bien Nice champion devant le PSG

Photo Icon Sport

Leader de la Ligue 1 après 9 journées, l'OGC Nice réalise un début de saison parfait sous les ordres de Lucien Favre. Suffisant pour faire du club niçois un candidat crédible au titre de Champion de France ? Pascal Praud se pose en tout cas la question.

Premier du championnat de France avec 23 points au compteur, soit trois d'avance sur le PSG et Monaco et 10 sur l'OL, Nice ne peut plus être considéré comme un feu de paille du début de saison. Seul club encore invaincu en Ligue 1, l'OGCN de Lucien Favre régale avec un jeu alléchant porté vers l'avant, qui ne cesse de mettre en valeur un collectif bien huilé avec les jeunes pousses, comme Cyprien, Seri ou Koziello, et les stars, comme Balotelli ou Belhanda. Depuis le début de saison, le mélange s'est parfaitement fait, et rien ne semble pouvoir enrayer ce beau collectif. Alors que le PSG peine à se retrouver, que Monaco se montre inconstant et que l'OL galère, Pascal Praud se demande si Nice n'est pas déjà devenu un candidat au titre de Champion de France ?

« Après 9 journées de championnat, soit quasiment un quart du parcours, Nice mène la danse. Jusqu’au bout ? Nice en 2017 comme Leicester en 2016 ? Je ne suis pas madame Irma, mais je ne prétends pas que ce soit impossible… Paris va revenir. Unaï Emery trouvera la clef. Et puis Nice va craquer. Son équipe est la plus jeune de France. Son effectif est léger. Il y a la Ligue Europa qui attaque l’énergie, la répétition des matchs qui abîme les organismes. Tout cela est vrai sans doute. J’ai entendu ces arguments en 2012 quand Montpellier a coiffé le PSG sur le poteau. Ils ont servi aux supporters de Chelsea, Manchester City ou Arsenal l’an passé quand Leicester faisait la course en tête. En sport, personne n’imagine une surprise. Nice réussit parce que Lucien Favre a le charisme qu’il faut et l’expérience qui convient. Nice réussit parce que le club a réalisé un mercato sans faute, que le président Jean-Pierre Rivère a pris un risque et cette mise en danger a rapporté gros. Ajoutez des jeunes qui s’épanouissent, un nouveau stade, un climat serein, autant de choses qui peuvent propulser le Gym au plus haut niveau. Il ne faut jamais sous-estimer un état d’esprit. À tous les niveaux, Nice a opéré sa mue. Les fondations sont solides. Du bureau présidentiel au vestiaire. Les conditions du succès existent. Nice champion, et si c’était vrai ? », a lancé, sur son blog Yahoo, Pascal Praud, qui estime donc que l'OGC Nice peut faire une Leicester cette saison en Ligue 1 en battant toutes les grosses cylindrées.

Share