Nice hallucine encore d'avoir joué à Metz

Nice hallucine encore d'avoir joué à Metz

Photo Icon Sport

Claude Puel (entraîneur de Nice après le nul à Metz, un match joué dans une tempête de neige) : « Ce n'était pas un match de foot. Après 20-25 minutes, il n'y avait plus de match. A partir de là, c'était un combat, du hourra-football parce que c'était impossible de jouer. Il a fallu s'adapter aux conditions d'un soir. Je ne peux pas admettre qu'on puisse jouer avec un tel ballon dans la neige, je ne voyais pas le ballon, ni le quatrième arbitre, ni l'arbitre de touche. Sincèrement, c'est une ineptie d'avoir réglementairement obligé les clubs à jouer avec des ballons de cette couleur jaune quand il y a de la neige, c'est injouable. Je veux féliciter mes joueurs qui ont été fantastiques dans ces conditions car on a une équipe pour jouer au ballon. Il a fallu s'adapter, mettre le bleu de chauffe et nous avons été héroïques. On a également su répondre au scénario qui nous a été imposé en étant hyper solidaires. Ramener un point dans ces conditions, c'est positif »

Share