Nice : Ben Arfa annonce qu’il va faire une Cruyff face au PSG

Nice : Ben Arfa annonce qu’il va faire une Cruyff face au PSG

Photo Icon Sport

Les joueurs actuels de Ligue 1 n’ont jamais vu jouer Johan Cruyff en vrai, mais cela n’empêche pas Hatem Ben Arfa, depuis tout petit, de s’être documenté et renseigné sur le joueur néerlandais, au point d'en faire l'une de ses idoles.

Le Hollandais Volant avait tout pour plaire à l’ailier niçois, avec son sens du dribble bien évidemment, sa capacité à faire la décision de manière individuelle, mais aussi son goût pour le jeu de possession, précis, léché et organisé de manière libre et collective. Dans France Football, l’international français est revenu sur l’annonce du décès de la légende néerlandaise, expliquant même qu’il tenterait de faire un petit geste technique en son honneur lors du prochain match de Nice, samedi au Parc des Princes. Il s’agit bien évidemment du fameux « Cruyff turn », que Ben Arfa maitrise déjà, et qui consiste à dribbler son adversaire en faisant passer le ballon derrière sa jambe d’appui.

« Moi, j’ai toujours eu un faible pour ceux qui osent, créent, inventent. Et Cruyff, il ne faisait que ça ! Il a inventé la liberté sur un terrain de football. Quelque part, c’est aussi lui qui m’appris la liberté. Son jeu respirait l’imagination et la prise de risques. On voyait qu’il voulait sans cesse surprendre mais jamais gratuitement. Et puis, quelle double accélération il avait. Pff… Ses changements de rythme étaient extraordinaires. Même quand je revoyais l’action pour la quinzième fois, j’étais toujours aussi émerveillé. Qu’est-ce qu’il allait vite… Il paraît que je disais à tous mes copains : “Tu connais Cruyff ? Tu connais Cruyff ?” En fait, pas grand monde de mon âge savait qui c’était…

Depuis le début, j’adore sa feinte qui consiste à faire passer en pleine course le ballon derrière la jambe d’appui. Petit, je l’appelais même “la spéciale Cruyff”. Eh bien, je crois que je ne peux pas faire autrement que de la tenter lors du prochain match, à Paris face au PSG », a expliqué Hatem Ben Arfa, qui avoue même parfois avoir été tenté de réaliser le fameux pénalty à deux rendu célèbre par Johan Cruyff avec l’Ajax Amsterdam.

 

 

Share