Nice attaque encore pour avoir un stade comble face au PSG

Nice attaque encore pour avoir un stade comble face au PSG

Photo Icon Sport

Décidément, la Ligue de Football Professionnel a des dossiers bien compliqués à gérer ces derniers temps. Après la décision prise par sa commission de discipline de faire fermer la Tribune Populaire Sud de manière conservatoire après les incidents intervenus lors du match contre Evian, les dirigeants du Gym ont décidé de contester cette sanction devant le CNOSF. L’objectif est d’avoir un stade comble pour la réception du PSG le week-end prochain, et pour la suite et la fin de la saison.

« L’acharnement aveugle dont est victime l’OGC Nice depuis le début de saison s’est encore accentué en cette fin de semaine (…)  Vendredi, dans la notification adressée à l’OGC Nice dans le courant de l‘après-midi, la commission de discipline de la LFP est allée plus loin, en décrétant sa mesure « insusceptible d’appel » en s’appuyant sur la jurisprudence administrative. En outre, la commission a placé en instruction le dossier de Nice – Evian jusqu’au mercredi 6 mai, ce qui impliquerait en l’état une fermeture de la tribune pour non pas 1 mais 2 rencontres (Nice – Paris SG et Nice – Caen). Privé d’appel, le club se retrouve privé de son droit fondamental de se défendre. Si l’OGC Nice ne tolère aucune forme de violence, il ne supporte pas plus l’injustice. Pour faire valoir ses droits et défendre ses supporters, le club va tout d’abord se tourner vers le CNOSF, un préalable obligatoire. Selon le résultat, l’OGC Nice pourra saisir le Tribunal Administratif, de sorte d’obtenir rapidement un jugement la semaine prochaine, avant le match contre le Paris Saint-Germain (samedi 18 à 17h) », précise ce samedi le club azuréen. Rappelons qu’après le match de samedi dernier contre Evian, la Préfecture avait demandé des mesures fortes…

Share