Nice a recruté Ben Arfa pour... jouer le maintien

Nice a recruté Ben Arfa pour... jouer le maintien

Photo Icon Sport

Comme un symbole, Nice a officialisé le départ de Dario Cvitanich, celui qui avait porté le Gym jusqu’à la quatrième place de Ligue 1 en 2012-2013. Une époque déjà lointaine puisque les Aiglons n’ont jamais confirmé cet exercice réussi, retombant dans le groupe des équipes à la lutte pour le maintien. Et ce n’est pas l’arrivée d’Hatem Ben Arfa cet hiver qui changera les ambitions de l’actuel 11e en championnat, comme l’a expliqué Claude Puel dans les colonnes de L’Equipe. 

« On est à notre place, ce qui ne veut pas dire qu’on n’est pas ambitieux. Avec Hatem, on montre qu’on l’est. Ce n’est pas sexy, je vais doucher l’enthousiasme, mais je ne ferai pas de surenchère. Et ce n’est pas Hatem qui nous fera changer de dimension, a annoncé l’entraîneur de l’OGCN. Il m’a dit que là où il était passé, on avait voulu en faire la vedette, celui qui devait tout changer. Ici, il sera un joueur du groupe. Je n’ai pas envie que notre jeu repose sur lui. Il aura ses temps forts et ses temps faibles, il défendra comme les autres, il jouera avec les autres, et il aura ses percussions. Je n’attends pas monts et merveille de lui, juste qu’il se réalise. Il ne sera pas un sauveur, mais il peut être important pour le développement des jeunes autour de lui, auxquels il peut donner confiance. Ça peut se passer bien ou mal, mais il m’a donné envie de le faire venir. » Ben Arfa sera pourtant attendu au tournant, pour ses performances mais aussi pour son attitude.

Share