Lorient et la L1 se sont mobilisés pour bloquer Ben Arfa

Lorient et la L1 se sont mobilisés pour bloquer Ben Arfa

Photo Icon Sport

Cruelle désillusion pour Hatem Ben Arfa, qui ne pourra probablement pas jouer avec l’OGC Nice cette saison, étant donné que le FIFA considère le club azuréen comme sa troisième équipe depuis le début de l’exercice 2013-14. Un match avec une équipe secondaire de Newcastle ayant été finalement pris en compte, l’ancien lyonnais et marseillais ne devrait pas porter le maillot azuréen en deuxième partie de saison. Et ce point de règlement, ce sont plusieurs clubs de Ligue 1 qui l’ont soulevé en voyant que personne ne tiquait sur le transfert de Ben Arfa. Lorient et d’autres équipes ont alerté les instances pour prévenir que des réserves pourraient être posées si jamais l’ancien international français jouait contre eux, comme l’a confirmé un dirigeant de la FFF. 

« La FIFA est très stricte et ne veut surtout pas créer de précédent. Plusieurs clubs nous ont alertés sur les failles de ce dossier, dont Lorient qui était prêt à déposer une réserve le week-end dernier. Contrairement à ce qui peut être dit, la FFF a tout intérêt à ce qu’un joueur comme Ben Arfa revienne en France. Mais si l’on n’avait pas soulevé ce point de règlement, l’OGCN aurait pu être en danger avec des matches perdus sur tapis vert », a fait savoir Jean Lapeyre, responsable juridique de la FFF, dans Nice Matin. Si la dénonciation de Lorient et des autres formations peut paraître peu fair-play, cela a aussi probablement évité à Nice d’aligner Ben Arfa samedi dernier contre les Merlus, et de perdre ensuite le match sur tapis vert pour cette irrégularité. 

Share