Il ne connaissait pas Nice, il rêve d’être recruté par le Barça

Il ne connaissait pas Nice, il rêve d’être recruté par le Barça

Photo Icon Sport

Si Lorient hérite souvent du titre de roi des bonnes affaires en Ligue 1, et ce n’est pas le recrutement de Benjamin Moukandjo qui changera cette réputation, Nice sait aussi faire des gros coups. On se souvient de l’arrivée de Dario Cvitanich pour moins de 500.000 euros et qui avait empilé les buts pendant deux ans avec le Gym. C’est désormais un certain Jean-Michel Seri qui fait le bonheur du club azuréen alors qu’il a signé contre 700.000 euros cet été, en provenance de Paços de Ferreira. Un pari osé mais payant, mais pas que pour Nice. Le joueur ivoirien a ainsi avoué dans L’Equipe qu’il ne connaissait tout simplement pas l’OGCN avant d’y mettre les pieds. 

« Mon Dieu m'avait guidé vers Nice, il ne s'est pas trompé. La Ligue 1, je ne regardais pas trop, je connaissais le PSG, Marseille, Lyon et Saint-Étienne. Quand j'ai su que Nice me voulait, j'ai enregistré ses matches et j'ai été fasciné par Papy (Nampalys Mendy). Je décortiquais son jeu car je savais qu'on allait faire équipe », a expliqué ce polyvalent milieu de terrain de 24 ans, capable d’être relayeur, ou de se retrouver derrière les attaquants, comme ce fut le cas avec succès face à Lyon. Un gros match qui pourrait bien donner des idées à ce fan de Xavi et du Barça. 

PSG-Nice arrive, un recruteur dans le stade et...

« Cela fait plaisir, c'est important d'avoir gagné sa place à Nice, mais le plus important, c'est de maintenir la barre où tu l'as mise. Barcelone, c’est le plus beau jeu d’Europe. Xavi ? Quand on le regarde jouer, on comprend tout de la façon dont il voit ce jeu, c'est comme si on était en face de lui à table et qu'il nous expliquait le foot avec des mots. Tout est possible dans le foot, Barcelone peut envoyer ses représentants à Nice-PSG (vendredi prochain) et si je fais un grand match, hop… Qui aurait dit qu'Anthony Martial partirait en quelques jours à Manchester United ? », argumente ainsi celui qui avait été viré par le FC Porto en raison de la trop forte concurrence au milieu de terrain, et a su rebondir en devenant l’une des révélations de la Ligue 1. 

Share