Bosetti le fait, et pas Zlatan...

Bosetti le fait, et pas Zlatan...

Photo Icon Sport

Alexy Bosetti est le joueur dont rêvent secrètement les supporters de l’ensemble des clubs, lui qui a longtemps été un Ultra de Nice avant d’en devenir l’attaquant, mais cela ne l’empêche pas d’avoir droit à un accueil toujours très chaud loin de l’Allianz Riviera. Niçois de coeur, Bosetti ne cache jamais sa fierté de jouer sous ce maillot, et parfois il se rappelle au bon souvenir des supporters des clubs avec qui il s’est chauffé dans le passée. Ainsi, cette saison, lorsqu’il a marqué contre Bordeaux, il est allé « saluer » les fans girondins en faisant des oreilles de lapin. Il s’agissait de rappeler à ces derniers qu’ils avaient filé « comme des lapins » lors d’incidents avec leurs homologues niçois. Et avant le déplacement du Gym à la Beaujoire, Alexy Bosetti s’amuse de tout cela, ne voulant pas y accorder quand même trop d’importance. « Le plus important reste le terrain, mais je n’oublie pas d’où je viens. A Nantes, je retrouve mes amis de la Beaujoire (sourire)…J’aime bien les ambiances hostiles (…) Mon geste contre Bordeaux ? Ça fait partie de mon personnage.Ce n’est pas Zlatan qui fera ça. Ça reste de bonne guerre. Si je marque contre Nantes, il y aura aussi du « chambrage ». Eux ne vont pas se priver non plus. Il y a pas mal de stades où je ne suis pas le bienvenu (sourires) », reconnait, dans le Parisien, l’attaquant niçois de 21 ans, lequel dénote dans un milieu parfois bien aseptisé.

Share