Un nouveau président au FC Nantes, mais pas de nouveau coach ?

Un nouveau président au FC Nantes, mais pas de nouveau coach ?

Photo Icon Sport

Grâce à sa victoire la semaine passée à Lille, en match en retard, le FC Nantes a entamé une remontée au classement que le report de la rencontre à Nice, samedi soir, a évidemment stoppé. Du côté de Waldemar Kita, cette situation délicate en début de saison n’a suscité aucune crise de nerfs, et encore moins de révolution de palais. Dans Ouest-France, le patron des Canaris estime ce lundi que Michel der Zakarian est le coach qu’il faut à Nantes, et l’homme fort du club en profite pour dire qu’il se pourrait bien que son successeur à la tête du FC Nantes soit son fils, Franck, qui oeuvre déjà depuis longtemps dans la gestion du club. 

Concernant son entraîneur, Waldemar Kita estime qu’il n’y a rien à changer dans l’organisation, MDZ ayant bien son travail. « Il n’y a pas de raison que l’on ne continue pas ensemble. Maintenant, peut-être que Michel a une autre vision. Il faut le lui demander », confie le président du FC Nantes, pas décidé à faire le ménage pour rien. Si changement il y a chez les Canaris, cela pourrait plutôt être à la direction, même si Waldemar Kita tient à garder pour l’instant les deux mains sur le guidon. « J’ai le rôle de payeur. Je veux m’impliquer dans tous les domaines, sinon, je ne suis plus un dirigeant », prévient le boss de Nantes, qui ne voit qu’un successeur possible, son fils. Franck président ? C’est possible. » Actuellement, et déjà depuis quelques saisons, Franck Kita occupe le poste de directeur général du FC Nantes et gère au quotidien le club.

Share