Nantes interdit de découvert par sa banque, Kita furieux

Nantes interdit de découvert par sa banque, Kita furieux

Photo Icon Sport

Il n’y a pas que les particuliers qui ont des soucis lorsqu’ils flirtent avec les limites de leur compte en banque, et le Journal du Dimanche révèle que les clubs de Ligue 1 ne sont pas mieux traités par les établissements financiers. Ainsi, la semaine passée, la banque qui gère les comptes du FC Nantes a adressé un courrier au président des Canaris pour lui signaler que le club n’avait plus d’autorisation de découvert à compter du 1er janvier, et tout cela sans avoir discuté de cela avec lui. Une décision qui fait d’autant plus bondir Waldemar Kita que ce dernier a mis 1,3ME de sa poche pour apporter une garantie à sa banque en cas de problème. « Les banques considèrent que nous sommes des sociétés à risque même lorsque nous donnons plusieurs garanties », fulmine le président du FC Nantes. Et selon le JDD, Waldemar Kita, mécontent de ce traitement, pourrait même claquer la porte de sa banque actuelle pour se tourner vers l’étranger. Mais le patron des Canaris peut s’estimer « heureux » puisque dans le même temps, les clubs de Lens et Valenciennes ont demandé à la Banque de France de leur trouver une banque comme le permet la loi, aucun établissement n’ayant voulu des deux clubs.

Share