Le jeu à la nantaise, Der Zakarian demande de l'oublier

Le jeu à la nantaise, Der Zakarian demande de l'oublier

Photo Icon Sport

Qui dit FC Nantes, dit évidemment le célèbre jeu à la nantaise, souvenir d'un passé révolu chez les Canaris. Pour Michel der Zakarian, même si forcément on ne peut pas avoir oublié tout ce qui faisait le charme du FC Nantes de ses glorieuses années, il est évident que l'époque ne permet plus réellement un tel football.

« Le jeu à la nantaise ? C’est un terme que beaucoup de gens emploient, que les supporters emploient, mais moi je sais ce que c’est, le jeu à la nantaise, j’ai grandi ici. Même si je n’ai pas connu M. Arribas, je sais de quoi on parle. On peut le retranscrire sur le terrain si on a des joueurs qui se connaissent bien, qui ont les qualités pour. Or, ça fait un moment qu’on n’a plus vu cette qualité-là sur le terrain. À l’époque, les joueurs restaient cinq ou six ans ensemble, maintenant tous les six mois ça change. Recréer, repenser ce football-là avec des joueurs qui arrivent de partout, c’est compliqué », prévient, dans l’Equipe, Michel der Zakarian, conscient que le football moderne et la loi du marché ont mis à mal les idéaux du siècle dernier. Le jeune à la nantaise risque donc de rester pendant longtemps dans les mémoires des anciens…mais n'est probablement pas à la veille de redevenir d'actualité.

Share