Kita félicite son fils d'avoir fait le ménage à Nantes

Kita félicite son fils d'avoir fait le ménage à Nantes

Photo Icon Sport

Outre Laurent et Louis Nicollin, installés aux commandes de Montpellier, Waldemar et Franck Kita sont l’autre exemple d’un duo père-fils qui dirige un club de Ligue 1. Du côté de Nantes, Kita junior travaille au quotidien auprès des Canaries sous le titre de directeur général délégué, même si les joueurs l’appellent « président ». Evoquant la capacité de son fils à diriger le FC Nantes, Waldemar Kita avoue que ce dernier est parfois plus incisif que lui, et qu’il a raison. « Franck est plus économe que moi. En même temps, je lui ai payé une école pour ça ! Lorsque j’ai été hospitalisé, Franck en a profité pour se séparer de certaines personnes au club. Avec le recul, c’était une bonne décision », admet, dans le Journal du Dimanche, le propriétaire du FC Nantes, conscient que son fils a une image plus neutre que lui auprès des supporters, lesquels n’ont souvent pas ménagé Waldemar Kita, malgré les 60ME investis par lui dans le club. 

Share