FCN : Après l’attaque contre Kita, Nantes punit ses fans

FCN : Après l’attaque contre Kita, Nantes punit ses fans

Photo Icon Sport

A l’occasion de la 14e journée de Ligue 1, Nantes recevra Lille samedi (20h) à la Beaujoire, là où des spectateurs avaient tenté de s’en prendre au président Waldemar Kita avant la trêve.

Alors afin d’éviter une autre tentative d’envahissement de la tribune présidentielle, comme lors du match face à Toulouse (1-1), le FCN a organisé une réunion avec les responsables des groupes de supporters mardi. Résultats de ce rendez-vous : de nouvelles mesures qui risquent de ne pas plaire aux fans des Canaris.

« Outre le renforcement des mesures de protection et de contrôle du public dès la prochaine rencontre, le FC Nantes a décidé que : jusqu’à nouvel ordre et dans l’attente des résultats de l’enquête qu' aucune bâche de supporters ne pourra être déployée en tribune Loire, d'où sont venus les débordements, a indiqué le club sur son site officiel. Les animations et le matériel afférent seront proscrits. Ces mesures seront appliquées dès ce samedi, à domicile comme à l’extérieur. »

Priorité à la sécurité

« Concernant les déplacements à venir et en prévision de possibles parcages restreints par les autorités, le mode de distribution des places sera revu. Le club a conscience de l'impact de telles mesures sur l’ambiance mais il assume pleinement ces décisions. Elles contribuent à sa crédibilité vis à vis des instances sportives et des autorités », a conclu Nantes, qui privilégie logiquement la sécurité de ses fans plutôt que l’ambiance.

Share