Et si Nantes frappait fort au mercato ?

Et si Nantes frappait fort au mercato ?

Photo Icon Sport

Le FC Nantes, désormais autorisé à recruter après un an d’interdiction en raison de l’affaire Bangoura, a bien l’intention de renouveler son effectif.

Plusieurs joueurs sont déjà partis, comme Bessat, Gakpé ou Hansen, et d’autres pourraient suivre comme Alhadur, Veretout et Djilobodji. Pas de quoi inquiéter les dirigeants nantais, qui comptent bien dépenser cet été. La preuve avec le recrutement déjà entériné de Wilfried Moimbé en provenance du Stade Brestois, et celui à venir d’Adrien Thomasson, l’une des rares satisfactions de la saison à Evian malgré la relégation. Le milieu de terrain de 21 ans est attendu en Loire-Atlantique en cette fin de semaine pour y signer son nouveau contrat, après un transfert d’un montant de 0,8 ME. 

Un public sublime pour Thomasson

« Evian, qui commençait à se pereniser en Ligue 1, avait un certain renom. Mais pour un jeune joueur, c’est toujours valorisant de rejoindre un club historique comme Nantes. Je suis déjà venu jouer ici avec Evian, le public est assez sublime. Ça m’a aussi donné envie de signer. J’ai hâte d’être à la reprise », a livré à Ouest-France le joueur qui s’était fait connaître dans la région lors de son prêt à Vannes en 2013-14. Une deuxième recrue qui ne pourrait être que le début pour des Canaris qui s'annoncent très offensifs pour cet été.

Share