Emu, l’ex-capitaine de Nantes explique son départ en Turquie

Emu, l’ex-capitaine de Nantes explique son départ en Turquie

Photo Icon Sport

A un an de la fin de son contrat, Olivier Veigneau a choisi de quitter Nantes pour rejoindre le championnat turc. Un choix certes financier, mais aussi sportif.

Après les départs de Serge Gakpé, Vincent Bessat, et d’Issa Cissokho, un autre cadre de Nantes a quitté le club cet été. Et pas n’importe lequel puisqu’il s’agit du capitaine Olivier Veigneau (30 ans), qui s’est engagé en faveur de Kasimpasa en Turquie. « Vous allez me faire chialer », a lâché le latéral gauche aux journalistes de quatre médias locaux qui l’interrogeaient au téléphone. Emu, Veigneau a pourtant pris sa décision avec lucidité, conscient que son brassard et sa place de titulaire allaient lui échapper. 

« J’étais bien. De l’extérieur, ça peut paraître surprenant. Par rapport à ma situation sportive, les matchs de préparation ont montré ce qui allait se passer cette saison pour moi. Je n’étais pas parti pour être titulaire, a expliqué l’ancien Monégasque. Wilfried Moimbé a joué les matchs amicaux à mon poste. Si j’ai débuté les deux premiers matchs de championnat, c’est parce qu’il était blessé. Contractuellement, il me restait une seule année à Nantes. C’était risqué de rester un an sans jouer et de se retrouver en fin de contrat à 31 ans. » Tandis qu’au sein de sa nouvelle équipe, Veigneau bénéficie d’un contrat de deux ans (plus une année en option) assorti d’un salaire plus confortable. 

Share