A Nantes, Kita promet de ne pas disjoncter...tout de suite

A Nantes, Kita promet de ne pas disjoncter...tout de suite

Photo Icon Sport

C’est dans une inconfortable position de 17e au classement que le FC Nantes reçoit ce samedi le Paris Saint-Germain. Alors que du côté des Canaris la tension monte au fil des matches, Waldemar Kita ne veut surtout pas mettre une pression excessive sur ses joueurs et son staff…du moins pour l’instant. Car dans l’Equipe le président du FC Nantes est très clair, il ne veut surtout pas s’affoler, même s’il est attentif aux résultats et que forcément il donne rendez-vous à tout le monde lors de la trêve hivernale.

« Je garde confiance en mon entraîneur, tout le monde peut avoir des faiblesses à un moment ou à un autre. Moi, ma faiblesse, c’est peut-être que je suis affectif. Je ne peux pas tout effacer en 24 heures. Ce qui aurait été un suicide collectif, c’est que rien ne change. Mais j’ai déjà pu observer contre Saint-Étienne qu’il y avait du mieux. Même si on n’a pas marqué, au moins, il y a eu des centres. On fera le point en décembre. Tant qu’il y a encore du dialogue, que tout le monde cherche des solutions, tout va bien », a reconnu Waldemar Kita, lequel n’a pas oublié que le limogeage d’un coach ne lui avait pas été très utile dans le passé…

Share