A Nantes, c'est Kita qui paie et c'est Kita qui décide

A Nantes, c'est Kita qui paie et c'est Kita qui décide

Photo Icon Sport

A Nantes, l’expression « les conseilleurs ne sont pas les payeurs » est un fait accepté de tous. Car Waldemar Kita l’assume sans aucun problème, lorsque l’heure du mercato arrive, le président des Canaris tient à avoir son mot à dire. Pour le patron du FC Nantes, qui évoque cette période dans l'Equipe, le staff technique et les agents doivent passer par lui, car au final il est celui qui signera les chèques.  « Tout le monde sait très bien que j’ai une implication importante à tous les niveaux, sportif compris. Je veux être un acteur principal. On ne peut pas me demander de me débrouiller pour les finances et me demander d’être moins impliqué », fait très clairement savoir Waldemar Kita, qui a déjà lâché quelques millions d’euros pour faire vivre le FC Nantes. Et cela même quand le club était en Ligue 2 et que son rôle était sévèrement critiqué par une partie des supporters nantais. En attendant, le président du FCN ne changera pas sa stratégie.

Share