Nicollin dénonce l’anti-parisianisme dans la France du foot

Nicollin dénonce l’anti-parisianisme dans la France du foot

Photo Icon Sport

Comme un clin d’œil, c’est probablement à Montpellier, la dernière équipe à l’avoir privé du titre en 2011-12, que le Paris SG officialisera son troisième titre de champion de France consécutif. Une célébration qui ne dérangera pas du tout Louis Nicollin, devenu un grand ami de Nasser Al-Khelaïfi, qu’il a même invité chez lui avant la rencontre de samedi. Et pour « Loulou », il serait temps que la France du football se mette à applaudir l’équipe parisienne, le président du MHSC étant lassé des critiques répétées à l’encontre du PSG, de son jeu, ses joueurs ou son entraineur. 

« Paris mérite d’être champion. On applaudira bien fort s’ils le sont dès samedi. Mais on sait qu’il n’y aura pas de trophée remis s’ils gagnent chez nous, ils fêteront leur titre à Paris. Moi, je suis content. Pourquoi est-ce qu'on n'aimerait pas le PSG ? C'est une équipe qui brille en Coupe d'Europe, la seule en France actuellement à pouvoir rivaliser avec les grands d'Europe. Il faut être complètement tordu pour ne pas les aimer. Ou alors, on fait de l'anti-parisianisme », a expliqué à Metro News un Louis Nicollin qui ne veut pas cracher dans la soupe, et tient à rappeler que Paris représente la France au haut niveau européen désormais. 

Share