Montpellier, un caméléon qui ne lézarde pas

Montpellier, un caméléon qui ne lézarde pas

Photo Icon Sport

Rolland Courbis, entraineur de Montpellier, après la victoire 0-2 à Guingamp : « Ce qui c'est passé ce soir c'est passé à Rennes. Comme des empêcheurs de tourner en rond, on leur pose des problèmes et on les bat. On a 39 points, un match en retard et encore douze ou treize matches à jouer. C'est assez inespéré. Sincèrement, sans faire les faux modestes, si le championnat s'arrêtait là ce soir, on serait très content. Mon principal souci est de ne pas perdre un de mes bons joueurs à la prochaine intersaison pour rester ambitieux. On s'adapte à toutes les pelouses, en terre, en bois, en synthétique, en faux rebonds, on est des caméléons. On va essayer de continuer sur cette lancée, face à Nice puis l'OL et Reims. Je ne sais pas combien de points on arrivera à prendre avec ces trois matches à domicile. On essaiera de prendre neuf points, c'est ambitieux mais ce seront nos intentions ».  

Share