Montpellier ne lâche pas Courbis et le dit haut et fort

Montpellier ne lâche pas Courbis et le dit haut et fort

Photo Icon Sport

Certains diront que ce n’est jamais bon signe, mais le président délégué de Montpellier est monté au créneau ce vendredi en conférence de presse afin de faire savoir que le poste de Rollland Courbis n’était pas en danger. A l’image du match perdu ce jeudi face à Monaco (2-3 à la dernière minute sur un pénalty discutable), le club héraultais accumule les contre-performances depuis le début de la saison. Sa dernière place en compagnie d’Ajaccio ne semble toutefois pas remettre en cause la foi de ses dirigeants. Laurent Nicollin a ainsi pris la parole pour expliquer que « Coach Courbis » était toujours l’entraineur en chef à Montpellier, et le mieux placé pour aider le club à aller chercher le maintien. 

« Rolland est l'entraîneur qui prépare l'équipe pour le match face à Lorient. J'espère qu'il sera avec nous jusqu'à la fin mai pour fêter le maintien en Ligue 1 dans une belle saoulerie. Sinon, je ne serais pas là, je serais ailleurs pour chercher un autre entraîneur. Je souhaite que l'on soit en phase jusqu'au mois de mai. C'est plus facile d'avoir un entraîneur qui a envie de travailler qu'un coach qui n'a pas envie. Tant qu'il a envie... Pour le bien du club, je pense que Rolland doit rester », a expliqué le fils de Louis Nicollin, qui a balayé d’un revers de manche la possibilité de voir William Prunier, entraineur de la réserve, prendre la main à la place de l’actuel coach du MHSC. 

Share