Montpellier fait contre mauvaise fortune bon coeur

Montpellier fait contre mauvaise fortune bon coeur

Photo Icon Sport

Rolland Courbis (entraîneur de Montpellier après le nul concédé contre Nice à l’ultime seconde) : « D’un point de vue arithmétique, nos amis niçois sont heureux de perdre deux points et nous sommes déçus d’en prendre un. On pouvait tuer le match, Nice pouvait en marquer un ou deux aussi. Qu’il n’y ait pas de vainqueur dans ce match ce n’est pas anormal. Ce n’est pas un mauvais résultat. Ce qui est emmerdant, c’est le scénario. Nice a fait une grosse entame. On a subi face à une équipe qui est en confiance et qui sort d’un gros match à Monaco. Cela fait 4 points avec ceux de Monaco perdus à la 93e. Le but ? Il faut vraiment être un lynx pour l'accorder vu la position de l’arbitre assistant. Après avoir vu six ralentis, je ne sais toujours pas s’il est valable ou pas »

Share