Montpellier est prêt à « faire un câlin » à la Ligue Europa

Montpellier est prêt à « faire un câlin » à la Ligue Europa

Photo Icon Sport

Dans l’ombre des plus grosses écuries, Montpellier, septième de Ligue 1, n’a pas abandonné l’espoir d’accrocher un billet pour la Ligue Europa. D’autant que les cinquième et sixième places pourraient devenir qualificatives en cas de victoire du PSG dans les deux coupes nationales. Mais après avoir décroché un match nul à Monaco mardi (0-0), le MHSC aura affaire à une équipe de Toulouse qui cherche à sauver sa peau. Pas de quoi freiner les ardeurs des coéquipiers de Paul Lasne, qui ne repousseront pas la C3 si l’occasion se présentait.

« Disons que le contexte est complètement différent, et que l'adversaire n'est pas le même non plus. Toulouse joue le maintien et a des ambitions différentes de celles de Monaco. Mais de notre côté, ce sont les mêmes joueurs qui composent l'effectif, et c'est l'état d'esprit qui fera la différence. Si on a le même qu'à Monaco, ça va être difficile de nous bouger, a prévenu le milieu montpelliérain en conférence de presse. La Coupe d’Europe ? Ce n'est pas un objectif que l'on s'est fixé clairement entre nous. On avait envisagé la barre fatidique des cinquante points, on s'en rapproche (Montpellier a 49 points). Si la Ligue Europa nous tend les bras, on sera ravi de lui faire un câlin. On est déjà bien contents d'être septièmes. Mais si l'on peut gratter une ou deux places... » Juste devant, l’AS Saint-Etienne et Bordeaux n’ont qu’à bien se tenir…

Share