Montpellier, des moyens pas trop mauvais

Montpellier, des moyens pas trop mauvais

Photo Icon Sport

Rolland Courbis, entraineur de Montpellier, après la victoire 2-1 face à Guingamp : « Après le match de Monaco et après l'égalisation de Guingamp, ce n'est pas seulement les trois points qui nous font du bien, mais c'est aussi cette fin de match favorable. On a une semaine pour monter notre niveau avant notre match à Nice, qui m'a beaucoup impressionné face à onze fantômes monégasques. On a treize points tout en étant moyen, parfois pas trop mal. Quand dans les prochaines semaines nous serons moyens-bons ou assez bons, je ne sais combien cela fera de points, mais on en a déjà treize.  Nous avons été moyens en première période, plein de bonne volonté, avec des joueurs qui avaient pris un gros coup de marteau sur la tête trois jours avant. Ce match n'était pas facile à préparer, ni à jouer après s'être raté trois jours avant devant Monaco. On se contente de petites miettes, les gâteaux et la pâtisserie seront pour plus tard. On se débrouille pour ne pas mourir de faim. Il y a une douzaine d'équipes qui aimeraient être aussi mauvais que nous. Treize points en huit journées avec sept buts marqués c'est déjà arrivé ? »

Share