MHSC : Loulou Nicollin en furie veut « virer les clowns » de Montpellier

MHSC : Loulou Nicollin en furie veut « virer les clowns » de Montpellier

Photo Icon Sport

Loulou Nicollin semblait plutôt zen en ce début de saison, même si Montpellier ne fait pas réellement des étincelles en championnat. Mais, après le recrutement de Stéphane Sessegnon, le patron du club héraultais a visiblement décidé qu'il était temps de monter dans les tours. Objet de son énorme coup de sang, la cellule recrutement de Montpellier, à qui il a réglé son compte sans aucune pitié.

En effet, à l'occasion de la photo officielle du MHSC, ce mardi, Loulou Nicollin s'est laissé aller à une déclaration musclée. « Notre plus grand bonheur ce serait peut-être de descendre en deuxième division pour épurer tous ces comiques. Parce que là ils seraient obligés de partir. Parce qu’il y a une bande de clowns dans ces bureaux, ça fait peur. Je n’aime pas les incompétents. Et qui sont grassement payés ! Il n'y a qu’un endroit où il y avait des besoins mais que voulez-vous, on a une bande de troufillards dans ce club, ils sont nuls. C’est derrière qu’on a besoin, ce n’est pas devant. Je suis enragé. Ne pas trouver un libéro ou un stoppeur alors que maintenant tu as Congré qui est out, il faut vraiment être des ânes. J’en veux à la cellule de recrutement, Carotti en tête. Ce sont des gens qui sont payés pour ne rien faire. Cela fait trois ans que je réclame un grand défenseur, trois ans ! Ils sont incapables d’en trouver un (…) Je suis énervé. Quelles sanctions ? Tu ne vas pas leur envoyer un recommandé. Il faut les virer à la fin de l’année ! », prévient Louis Nicollin, qui a au moins le mérite de prévenir en amont. Mais il n’est pas certain que Bruno Carotti et ses collègues apprécient cette colère présidentielle.

Share