La Mosson ou la mousson, Nicollin flippe pour Montpellier

La Mosson ou la mousson, Nicollin flippe pour Montpellier

Photo Icon Sport

La région de Montpellier se remet doucement du déluge de pluie qui s’est abattu lundi et une partie de la nuit de mardi, mais les dégâts sont conséquents et le club de foot n’a pas échappé aux intempéries. Du côté de la Mosson, les effets des inondations sont visibles et nombreux, et le MHSC a du travail pour tout remettre en état. Mais pour Laurent Nicollin, il faut quand même se demander si l’heure n’est pas venue d’envisager un déménagement afin d’éviter qu’un jour un drame se produise. « Je ne sais pas s’il y a des politiques qui sont responsables. On laisse un stade dans une zone inondable. Qu’est-ce qu’il se serait passé si on avait reçu le PSG ou l’OM avec 36 000 spectateurs à la Mosson et qu’il y aurait eu ce déferlement de pluie ? Je n’ai pas envie d’aller en prison pour ça. Je pense qu’il faudra songer, pour des termes de sécurité et même si c’est un crève-cœur pour la Paillade, de changer de site, de lieu », a prévenu, en conférence de presse, le dirigeant de Montpellier, conscient que la responsabilité du MHSC serait engagée en cas de grave problème.

Share