La Grèce ruinée, Montpellier garde Mounier

La Grèce ruinée, Montpellier garde Mounier

Photo Icon Sport

Comme de nombreux clubs de Ligue 1, Montpellier a désormais effectué sa reprise tout en intronisant ses premières recrues (notre photo), et en se penchant sur les mouvements qui pouvaient encore avoir lieu cet été. Rolland Courbis a reconnu qu’il y avait encore beaucoup de flou, notamment en ce qui concerne les départs de joueurs suivis ailleurs, mais toujours pas transférés. « El Kaoutari ? Congré ? On attend le départ de ces deux joueurs, avec la possibilité aussi qu’ils restent. Au moment où on se parle, mon inquiétude pour le moment, avec Sanson à l’infirmerie, c’est de savoir si Mounier va nous quitter ou non. Point d’interrogation », a confié l’entraineur héraultais, avant de laisser la parole à son président pour expliquer pourquoi le départ d’Anthony Mounier vers la Grèce et son champion, l’Olympiakos, n’avait toujours pas été validé. « On devait céder Anthony Mounier en Grèce mais c'est très compliqué pour eux là-bas. Donc Anthony Mounier restera pour l'instant. Nous ne sommes pas pressés », a expliqué Laurent Nicollin en conférence de presse. 

Share