Jourdren en remet une couche sur Courbis à Montpellier

Jourdren en remet une couche sur Courbis à Montpellier

Photo Icon Sport

Non titularisé pour les deux premiers matchs après la reprise, et pas des moindres puisque Montpellier affrontait le PSG en Coupe de France et l’OM en championnat, Geoffrey Jourdren était annoncé blessé. Une version que le gardien héraultais a ensuite démentie, révélant au passage un malaise avec son entraîneur Rolland Courbis. D’ailleurs, s’il a vite repris sa place de titulaire, Jourdren n’a toujours pas oublié.

« Concernant cette histoire, j'aimerais préciser que lorsque je suis revenu de blessure le 28 décembre, j'étais en pleine forme. Là, on m'a dit que je jouerai face au Paris SG, en Coupe de France. En aucun cas c'est moi qui ai avancé que je voulais jouer contre Paris, Marseille et je ne sais qui d'autre. Simplement, tout ça a été tourné de telle sorte que l'on a pensé que c'était moi, a raconté le portier passé par l’INF Clairefontaine au Midi Libre. Mais j'ai rongé mon frein, sans broncher et j'ai repris ma place grâce à mes performances. Je savais que ça allait se ‘boutiquer’ comme ça, que je reprendrai ma place. Je n'ai pas douté. Je ne doute jamais. Je ne suis en concurrence qu'avec moi-même. C'est logique, non ? Dans un club, si t'es bon, tu joues, si t'es pas bon, tu joues pas », a-t-il résumé à sa façon, lui qui n’envisage pas de quitter le MHSC.

« Franchement non. J'ai 29 ans et, pour un gardien, c'est à peu près l'âge de la maturité. J'aimerais donc faire profiter le Montpellier Hérault du peu de qualités que j'ai. Que mon club en bénéficie. J'espère rester longtemps au MHSC. Repousser mes limites avec mon club. Mais cela ne dépend pas que de moi », a ajouté Jourdren, comme un appel du pied à ses dirigeants alors que son contrat expire en 2016.

Share