Gameiro, un « concurrent » pour Giroud avant d'être un coéquipier avec les Bleus ?

Gameiro, un « concurrent » pour Giroud avant d'être un coéquipier avec les Bleus ?

Photo Icon Sport

L'affrontement entre le Paris Saint Germain et Montpellier est aussi l'occasion de voir évoluer deux des meilleurs buteurs de France sur la pelouse du Parc des Princes. Entre Kévin Gameiro et Olivier Giroud, il existe une concurrence dans plusieurs domaines. Pour le titre de Ligue 1, pour le classement des meilleurs réalisateurs mais également pour une place en équipe de France avant l'Euro 2012. Pour le moment, c'est le Montpelliérain qui a l'avantage (16 buts contre 10) même si les deux joueurs offrent des profils différents. Ils pourraient donc se retrouver ensemble sous la tunique tricolore.

« C'est un concurrent pour le titre de meilleur buteur. Comme on n'a pas le même profil, on peut être tous les deux en équipe de France. On ne peut pas parler de match dans le match, car il y a tellement d'individualités à Paris. Et Montpellier est davantage un collectif qui se connaît depuis plusieurs mois, plusieurs années. A Paris, il faut que la mayonnaise prenne. Je confirme ce qui se dit partout: le collectif n'est pas là, même si c'est une grosse équipe. Elle sera plus dure à jouer dans un mois quand Motta et Alex auront leurs repères », révèle Giroud. Au vu de sa saison très réussie, il est en tout cas dans les plans de Laurent Blanc. Le sélectionneur des Bleus a déjà fait appel à lui en novembre dernier (face aux Etats-Unis).

Share
  • taillmate

    Pourquoi toujours dire Paris n'est pas un collectif? Depuis le début de la saison (et même avant le début...), tout le monde s'est mis cette idée en tête et ne la lâche plus.

    Pour une équipe sans collectif, être la meilleure défense, concédé très peu d'occasions, être deuxième attaque et placer 3 joueurs dans les meilleurs buteurs, ça veut dire quelque chose non?

    Je vois toujours les mêmes déclarations d'avant match... Heureusement que les joueurs sont assez fort pour ne pas écouter les multiples tentatives de déstabilisation des adversaires ou des rageux.

    Jeudi 16 Février 2012 à 12:54 Répondre