Courbis content de ne pas jouer avec la peur de la L2

Courbis content de ne pas jouer avec la peur de la L2

Photo Icon Sport

Rolland Courbis, entraineur de Montpellier, après la défaite 1-0 à Toulouse : « Pas facile pour moi d'analyser ce match, cette semaine avec trois matchs en sept jours, deux déplacements... Ce sont pratiquement les 13-14 mêmes joueurs qui ont participé à ces trois dernières rencontres. Ce soir, notre prestation, je la regarde et j'en parlerai à mes joueurs. Au classement, je continue à regarder Lille et Rennes qui ont gagné cet après-midi pour voir ce que nous serons capables de faire dans les six matchs à venir qui sont aussi passionnants que compliqués. D'un autre côté, je ne peux être pessimiste quand on joue cette rencontre avec déjà 49 points. Quand nous les avons pris, nous étions un tout petit peu meilleurs que ce soir. Toulouse, qui est dans une situation délicate, a su gagner ce match qui ressemblait pour moi plus à un match nul qu'à une victoire toulousaine. Ils ont su le gagner comme Evian avait su le faire par le passé. Premièrement, je les félicite et, deuxièmement, s'ils ont su profiter d'un calendrier défavorable pour leurs adversaires, on ne va pas chercher d'excuse, juste des explications. L'analyse est compliquée car nous faisons un bon nul contre Monaco puis nous perdons contre le 18ème. Concernant Toulouse, dans leur position, en menant 1-0, on ne sait plus trop si l'on doit attaquer, défendre ou jouer le contre. Ce n'est pas facile d'être classés comme eux en ce moment, de jouer les matchs avec l'angoisse de la Ligue 2. Nous savons ce que c'est ».

Share