Wenger prévient Monaco, Arsenal n’est pas mort

Wenger prévient Monaco, Arsenal n’est pas mort

Photo Icon Sport

Battu 3 buts à 1 à l’Emirates Stadium en huitième de finale aller de Ligue des champions, Arsenal aura fort à faire pour éliminer l’AS Monaco mardi. Les Gunners devront réaliser un petit exploit au stade Louis-II et faire taire leurs détracteurs qui les voient déjà dehors. Un défi à la portée du club londonien selon Arsène Wenger : « Ne nous enterrez pas trop vite, a conseillé le manager d’Arsenal en conférence de presse. Nous avons joué plus de 180 matchs de Ligue des champions. Nous avons beaucoup d'expérience donc attendons de voir ce qu'il peut se passer à Monaco. Nous n'avons que peu de chances mais nous devons y croire. » 

D’autant qu’en cas d’élimination, les Gunners rejoindraient Liverpool et Chelsea, déjà éliminés, sachant que Manchester City est mal embarqué face au FC Barcelone (2-1 pour les Blaugrana à l’aller à l’Etihad Stadium). Mais pour défendre les équipes anglaises, Wenger a déjà son argument : « Cela fait très longtemps que l'on parle de la trêve hivernale, mais il serait facile de s'en servir comme prétexte, a expliqué le Français. Tout d'abord je pense que le FC Barcelone et le Paris Saint-Germain sont de grandes équipes. Peu importe si elles ont une trêve hivernale ou pas, vous pouvez vous retrouver en difficulté contre elles. Il est trop tôt pour tirer des conclusions au sujet de la qualité de la Premier League. Ce qui est certain, c'est que la Premier League est un championnat difficile physiquement. » Un argument qui pourrait rendre José Mourinho jaloux…

Share