Un actionnaire de Monaco fait le forcing pour Mourinho

Un actionnaire de Monaco fait le forcing pour Mourinho

Photo Icon Sport

Dans un club qui a pris un gros accent portugais ces dernières années, l’arrivée de José Mourinho est désormais rêvée ouvertement.

En grande difficulté avec Chelsea, qui vient de perdre à domicile contre Liverpool ce qui semblait être le match de la dernière chance pour le « Special One », le technicien lusitanien pourrait bien prochainement prendre la porte, une partie de son vestiaire l’ayant visiblement lâché. Mourinho, qui n’est jamais resté bien longtemps sans club, ne risque pas de manquer de courtisans, mais son exigence financière pourrait déjà permettre de faire un premier tri.

Dans ce domaine là, Alessandro Proto, actionnaire minoritaire du club de la Principauté, a déjà annoncé qu’il était prêt à faire un effort si cela permettait à Monaco de payer l’entraineur portugais. Dans le New York Times, Proto s’est dit désireux de financier l’arrivée du « meilleur entraineur du monde ». « Oui, c’est le meilleur. Si besoin, je payerais ce qu’il faut à Abramovitch en ce qui concerne sa clause libératoire », a fait savoir le magnat de l’immobilier italien de 39 ans, qui n’est toutefois pas un décideur sur le Rocher, mais possède largement de quoi aligner les zéros sur la fiche de paye de José Mourinho.

Share