Toulalan, le Maître Yoda de Monaco sauce Europe

Toulalan, le Maître Yoda de Monaco sauce Europe

Photo Icon Sport

Il y a dix ans cette année, l’AS Monaco jouait, et perdait, la finale de la Ligue des champions contre le FC Porto d'un certain José Mourinho, que toute l'Europe découvrait alors. Depuis cette date le club de la Principauté a connu plus de bas que de haut, mais c’est par la grande porte que les joueurs monégasques retrouveront l’Europe mardi soir en recevant Leverkusen. Face à l’actuel leader de la Bundesliga, l’ASM n’arrive pas réellement au sommet de se forme, mais Jérémy Toulalan estime que la jeunesse d’une grande partie de l’effectif va permettre à la formation du rocher d’aborder sereinement la C1. « L’insouciance sera l’un de nos atouts. C’est forcément une bonne expérience pour les jeunes. J’ai connu cela avec le FC Nantes à l’époque. L’objectif est d’aller le plus loin possible, cela peut nous redonner confiance (…) Tout n’est pas mauvais depuis le début de saison. On a vu de bien meilleures choses à Lyon. Ce n’est que collectivement que l’on s’en sortira. Nos qualités et techniques doivent être mises au service du collectif », estime le milieu de terrain de l’AS Monaco, pas plus inquiet que cela malgré le climat actuel au sein du club et qui compte sur l’Europe pour relancer son club, y compris en Ligue 1.

Share