Ranieri impose un supplice au mercato de Monaco

Ranieri impose un supplice au mercato de Monaco

Photo Icon Sport

Depuis la fin de la saison de Ligue 1, les choses semblaient relativement claires à l’AS Monaco, puisque Claudio Ranieri était annoncé comme partant, et que l’on avait quasiment officialisé la signature de Leonardo Jardim, lequel a fait ses adieux au Sporting. Sauf que Jardim n’a toujours pas signé et si l’on en croit Eurosport, c’est bien la situation de Ranieri qui empêche le club de la Pricinpauté de recruter son nouvel entraîneur. En effet, le technicien italien serait toujours son contrat avec Monaco, aucun accord n’ayant à priori été trouvé pour une séparation à l’amiable. Et Pierre Repellini, vice-président du syndicat des entraîneurs, a fait remarquer que ce « divorce » était impératif avant de faire signer un nouveau coach: « En France, un entraîneur ne peut être nommé dans un club que si son prédécesseur a résilié son contrat ou qu’il accepte une modification de celui-ci afin de revoir ses fonctions au sein du dit ». Autrement dit, tant que Claudio Ranieri et son club n’auront pas trouvé un terrain d’entente, alors l’AS Monaco ne pourra pas annoncer l’arrivée de Leonardo Jardim, lequel doit désormais ronger son frein.

Share