Monaco rêvait d’un nul à Arsenal

Monaco rêvait d’un nul à Arsenal

Photo Icon Sport

Même les supporters résolument optimistes de Monaco pouvaient craindre le pire au coup d’envoi du match face à Arsenal, ce mercredi soir. Avec une équipe diminuée par les blessures et les suspensions, le club de la Principauté s’est même permis de mettre plusieurs titulaires habituels sur le banc de touche. Cela n’a pas empêché le vice-champion de France de réaliser le match parfait pour s’imposer 1-3 à Arsenal. Capitaine pour l’occasion, Nabil Dirar se souviendra longtemps de cette rencontre. 

« On est étonnés, on était vraiment venus pour réaliser un match nul. Après le but de Kondogbia, on s'est dit que c'était possible de gagner et de se qualifier ici. Mais on sait qu'il faut rester concentrés au retour et jouer de la même façon. On a eu un peu de chance, parce que ça jouait assez vite en face. Notre objectif initial était de sortir du groupe. On a tiré une grande équipe d'Arsenal en huitième, et si on venait à être éliminés, on savait que ce ne serait pas contre n'importe qui. On a vu qu'il y avait des espaces en contre, c'est ça qui a fait la différence. Avant le match, le coach a parlé et nous a dit de rester concentrés derrière. Moi aussi, j'ai dit aux jeunes que ça pouvait être le casse de leur vie, de monter des choses. Il fallait les mettre en confiance. Je suis fier d'eux », a tout simplement expliqué le milieu de terrain monégasque. 

Share