Monaco en ballotage favorable avant une finale

Monaco en ballotage favorable avant une finale

Photo Icon Sport

Victorieux ce mercredi soir à Leverkusen (0-1), Monaco devra réaliser au moins un nul à domicile le 9 décembre contre le Zénith St-Petersbourg pour se qualifier pour la suite de la Ligue des champions. Les Monégasques peuvent même encore espérer terminer en tête du groupe C pour peu que les Allemands calent contre Benfica.

Le Zénith St-Petersrbourg ayant battu Benfica en fin d’après-midi, c’est déjà qualifié que Leverkusen entamait la rencontre tandis que Monaco savait de son côté que la qualification se jouerait à Louis II dans deux semaines face au club russe. Pourtant ce choc n’était pas sans enjeu, la première place étant encore possible pour les deux formations, tandis que pour l’ASM une victoire en Allemagne permettrait d’aborder la « finale » qualificative avec la possibilité d’un nul. Mais la première période ne donnait pas lieu à une rencontre débridée, Monaco jouant très bas pour contrôler une formation du Bayer guère entreprenante. Les spectateurs, et les téléspectateurs pouvaient bâiller devant un tel spectacle assez pauvre et cadenassé.

Il fallait attendre la 67e minute pour voir la première vraie grosse occasion à mettre à l’actif de la formation allemande, Drmic perdant son duel face à Subasic. Histoire de ne pas avoir des regrets, Jardim envoyait Ocampos à la place de Ferreira Carrasco (70e) et ce coaching s’avérait immédiatement payant. En effet, lancé par Berbatov, Dirar adressait un centre de la droite qu’Ocampos poussait au fond du but d’un plat du pied parfait (0-1, 72e). Les Allemands essayaient bien de presser dans les dernières minutes, mais sans jamais trouver la faille, laissant la victoire à l’AS Monaco.

Share