Monaco admet que jouer à Louis II n'aide pas

Monaco admet que jouer à Louis II n'aide pas

Photo Icon Sport

Les chiffres sont indiscutables pour l’AS Monaco, jouer à Louis II est un désavantage cette saison pour la formation de Leonardo Jardim. Au classement à l’extérieur, le club de la Principauté est un facile leader avec 29 points en 15 matches, contre 25 en 16 matches pour le PSG et 24 pour l’OL. Mais, si l’on fait le classement à domicile, alors là c’est autre chose, puisque Monaco pointe à la 9e place avec 26 points en 16 rencontres, soit trois de moins que loin de son stade. Un constat qu’a dressé ce mercredi Ricardo Carvalho histoire de se rassurer à deux jours d’un déplacement à Caen. 

« Nous sommes meilleurs à l’extérieur, c’est comme ça. Normalement, c’est plus facile de gagner à la maison, mais pas pour nous. On doit changer ça, mais je n’ai pas trop d’explication. A l’extérieur on joue bien, on est bien avec le ballon. A domicile, on a la possession, mais on ne se crée pas d’occasions, on ne trouve pas la solution idéale pour être dangereux. Pour une équipe comme la nôtre, qui veut grandir, c’est aux joueurs de trouver la solution, c’est à nous de supporter la pression de jouer à la maison. Avec ces deux nuls d’affilée, ça va devenir difficile de finir dans les deux premiers. Il y a un mois, c’était Marseille qui faisait des matches nuls, aujourd’hui, c’est nous. On a encore la possibilité de terminer troisièmes, mais il faudra améliorer notre niveau de jeu. On doit regarder devant nous et se parler pour avancer », a prévenu l’international portugais, qui n’a pas voulu dire si l’ambiance un peu trop morose parfois à Louis II expliquait aussi en partie cette relative faiblesse à domicile.

Share