Milan cache mal sa rage après le transfert de Kondogbia à l'Inter

Milan cache mal sa rage après le transfert de Kondogbia à l'Inter

Photo Icon Sport

Samedi soir, l’Inter n’a pas traîné à diffuser une photo où l’on voyait Geoffrey Kondogbia en train de parapher son contrat avec le directeur général du club. Et si le club coaché par Roberto Mancini a tenu à vite faire circuler l’info, c’est qu’il savait que cette signature était également un coup porté au Milan AC qui quelques heures avant pensait bien avoir obtenu l’accord du joueur et de l’AS Monaco. Dans la presse italienne, Adriano Galliani revient sur ce coup de couteau dans le dos et admet qu’il ne l’a pas vu venir, étant persuadé d’avoir tout verrouillé dans le dossier Kondogbia.

Une surenchère de l’Inter pour plomber le Milan AC ?

Quelques heures seulement avant que l’Inter dévoile la signature de Geoffrey Kondogbia, le Milan AC pensait en effet avoir réussi à boucler l’affaire. « A 13h30, tout était fait ! Nous avions un accord avec l’AS Monaco autour de 40ME à payer en deux ans. L’accord avec le joueur avait déjà été trouvé vendredi. Mais à partir de cet instant, plus rien. Il a apparemment changé d’avis ou d’autres ont offert plus d’argent », a reconnu le vice-président du Milan AC, forcément déçu de cet échec, surtout face au voisin milanais, qui semble avoir proposé un contrat plus long et un salaire augmenté à Geoffrey Kondogbia afin de le faire changer d’avis.

Share