Jardim compare la L1 et… la D1 grecque

Jardim compare la L1 et… la D1 grecque

Photo Icon Sport

Entraineur de Monaco, Leonardo Jardim a tenté ces derniers temps d’être l’un des concurrents pour le titre. Mais cette saison, l’entraineur portugais a bien compris qu’il n’avait aucune chance de faire trembler le club francilien, qui s’est encore renforcé de manière spectaculaire pendant que l’ASM perdait plusieurs de ses meilleurs joueurs. D’ailleurs, personne n’embête le PSG pour la course au titre de champion de France, et ce n’est pas la défaite à domicile de Lyon contre Montpellier qui laissera penser le contraire. Ancien entraineur de l’Olympiakos, Leonardo Jardim estime même qu’il y autant de suspense pour l’attribution du titre que dans le championnat grec, dominé outrageusement par la formation du Pirée. 

« Oui, on était devant avec 13-14 points d’avance. L’année où j’étais à l’Olympiakos, c’était la même chose, assure Jardim. L’Olympiakos, c’est le Paris d’ici en France. Ils sont meilleurs que les autres et donc ils ont 13 points d’avance », a expliqué celui qui n’est pourtant resté que six mois à l’Olympiakos, avec qui il avait d’excellents résultats (10 points d’avance sur le deuxième en une demi-saison), mais aurait été viré pour des raisons extra-sportives. 

Share