Jardim a piqué une colère qui vaut 2 buts pour Monaco

Jardim a piqué une colère qui vaut 2 buts pour Monaco

Photo Icon Sport

Leonardo Jardim (entraîneur de l’AS Monaco après le nul contre Ajaccio): « J'étais en colère pour la première période. Les joueurs ne pensaient pas au match, peut-être au mercato, aux transferts. C'est mieux de ne pas dire ici ce que j'ai dit aux joueurs à la mi-temps. J'ai seulement dit qu'il fallait changer. Dans le football, il faut toujours jouer 90 minutes. Si on travaille avec cette attitude, jamais on n'arrive à un grand niveau. En première période, on n'a pas frappé un ballon, pas de passes entre trois joueurs. Pour moi, il n'y a que des choses négatives

Share